97. J'veux du soleil…         (Au p’tit bonheur)

  

Je suis resté qu'un enfant… Qu'aurait grandi trop vite

Dans un monde en super plastique

J’veux retrouver... Maman !

Qu'elle me raconte des histoires

De Jane et de Tarzan

De princesses et de cerfs-volants

J'veux du soleil dans ma mémoire

 

J'veux du soleil… J'veux du soleil

J'veux du soleil… J'veux du soleil

 

J'veux traverser les océans

Et devenir Monte-Christo

Au clair de lune m'échapper de la citadelle

J'veux devenir roi des marécages, sortir de ma cage

Un Père Noël pour Cendrillon

Sans escarpin...

 

J'veux du soleil… J'veux du soleil

J'veux du soleil… J'veux du soleil

 

Instru

  

J'veux faire danser Maman

Au son clair des grillons

J'veux r’trouver mon sourire d'enfant

Perdu dans le tourbillon

Dans le tourbillon de la vie

Qui fait que l'on oublie

Que l'on est resté des mômes

Bien au fond de nos abris

J'veux du soleil… J'veux du soleil

J'veux du soleil… J'veux du soleil

Rien qu’du soleil !

 

Je suis resté qu'un enfant… Qu'aurait grandi trop vite

Dans un monde en super plastique

J’veux retrouver... Maman !

Qu'elle me raconte des histoires

De Jane et de Tarzan

De princesses et de cerfs-volants

J'veux du soleil dans ma mémoire

 

J'veux du soleil… J'veux du soleil

J'veux du soleil… J'veux du soleil     (Ad Lib)

98. Kiss        (Prince)

 

You don't have to be beautiful… to turn me on

I just need your body baby… from dusk till dawn

You don't need expérience… to turn me out

You just leave it all up to me

I'm gonna show you what it's all about

 

You don't have to be rich to be my girl

You don't have to be cool to rule my world

Ain't no particular sign I'm more compatible with

I just want your extra time and your… Kiss !

 

You got to not talk dirty, baby… if you wanna impress me

You can't be too flirty, mama

I know how to undress me… Yeah

I want to be your fantasy… Maybe you could be mine

You just leave it all up to me… We could have a good time

 

You don't have to be rich to be my girl

You don't have to be cool to rule my world

Ain't no particular sign I'm more compatible with

I just want your extra time and your… Kiss !

99. Knock On Wood       (Eddie Floyd)

 

 

I don't want to loose

That good thing

That I've got 'cause if I do

I will surely, surely loose a lot

'Cause your love is better

Than any love I know

It's like thunder and lightning

The way you love me is frightening

I better knock on wood, baby !

 

I'm not superstitious about you

But I can't take no chance

You got me spinnin', baby

Girl I'm in a trance

'Cause your love is better

Than any love I know

It's like thunder and lightning

The way you love me is frightening

I better knock on wood, baby !

 

Instru

 

It's no secret that woman

She fills my loving cup

'Cause she sees to it

That I get enough

Just one touch from her

You know it means so much

It's like thunder and lightning

The way your love is frightening

I better knock on wood, baby !

 

I better knock

Think I better knock on wood

Think I better knock on wood

Think I better knock on wood

Think I better knock, knock, knock

Think I better knock, knock, knock

100. La ballade des gens heureux    (G. Lenorman)

 

  

Notre vieille Terre est une étoile

Où toi aussi tu brilles un peu

Je viens te chanter la ballade

La ballade des gens heureux     (Bis)

 

Tu n'as pas de titre ni de grade

Mais tu dis "tu" quand tu parles à dieu

Je viens te chanter le ballade

La ballade des gens heureux     (Bis)

 

Journaliste pour ta première page

Tu peux écrire tout ce que tu veux

On t'offre un titre formidable

La ballade des gens heureux     (Bis)

 

Toi qui a planté un arbre

Dans ton petit jardin de banlieue

Je viens te chanter le ballade

La ballade des gens heureux     (Bis)

  

Il s'endort et tu le regardes

C'est ton enfant il te ressemble un peu

On vient lui chanter la ballade

La ballade des gens heureux     (Bis)

 

Toi la star du haut de ta vague

Descends vers nous, tu nous verras mieux

On vient te chanter la ballade

La ballade des gens heureux     (Bis)

 

Roi de la drague de la rigolade

Rouleur flambeur ou gentil petit vieux

On vient te chanter la ballade

La ballade des gens heureux     (Bis)

 

Comme un chœur dans une cathédrale

Comme un oiseau qui fait ce qu'il peut

Tu viens de chanter la ballade

La ballade des gens heureux     (Bis)

101. La Bamba  


BAMBA, BAMBA, BAMBA, BAMBA
BAMBA, BAMBA
BAMBA

PARA BAILAR LA BAMBA
PARA BAILAR LA BAMBA SE NECESITA UNA POCA DE GRACIA
UNA POCA DE GRACIA PA MI PA TI
AY Y ARRIBA Y ARRIBA
Y ARRIBA Y ARRIBA Y ARRIBA IRE
YO NO SOY MARINERO
YO NO SOY MARINERO, SOY CAPITAN,
SOY CAPITAN, SOY CAPITAN.

BAMBA, BAMBA, BAMBA, BAMBA
BAMBA, BAMBA
BAMBA.

102. La bohème       (Charles Aznavour)

 

 

Je vous parle d´un temps que les moins de vingt ans

Ne peuvent pas connaître

Montmartre en ce temps-là accrochait ses lilas

Jusque sous nos fenêtres

Et si l´humble garni qui nous servait de nid

Ne payait pas de mine

C´est là qu´on s´est connu moi qui criait famine

Et toi qui posais nue

 

La bohème, la bohème, ça voulait dire on est heureux

La bohème, la bohème, nous ne mangions qu´un jour sur 2

 

Dans les cafés voisins nous étions quelques-uns

Qui attendions la gloire

Et bien que miséreux, avec le ventre creux

Nous ne cessions d´y croire

Et quand quelque bistro contre un bon repas chaud

Nous prenait une toile

Nous récitions des vers groupés autour du poêle

En oubliant l´hiver

 

La bohème, la bohème, ça voulait dire tu es jolie

La bohème, la bohème, et nous avions tous du génie

 

 Souvent il m´arrivait devant mon chevalet

De passer des nuits blanches

Retouchant le dessin de la ligne d´un sein

Du galbe d´une hanche

Et ce n´est qu´au matin qu´on s´asseyait enfin

Devant un café-crème

Epuisés mais ravis, fallait-il que l´on s´aime

Et qu´on aime la vie

 

La bohème, la bohème, ça voulait dire on a vingt ans

La bohème, la bohème, et nous vivions de l´air du temps

 

Quand au hasard des jours je m´en vais faire un tour

A mon ancienne adresse

Je ne reconnais plus ni les murs, ni les rues

Qui ont vu ma jeunesse

En haut d´un escalier je cherche l´atelier

Dont plus rien ne subsiste

Dans son nouveau décor Montmartre semble triste

Et les lilas sont morts

 

La bohème, la bohème, on était jeunes, on était fous

La bohème, la bohème, ça ne veut plus rien dire du tout

103. La corrida         (Francis Cabrel)

 

Depuis le temps que je patiente  dans cette chambre noire

J'entends qu'on s'amuse et qu'on chante au bout du couloir

Quelqu'un a touché le verrou et j'ai plongé vers le grand jour

J'ai vu les fanfares, les barrières et les gens autour

 

Dans les premiers moments j'ai cru qu'il fallait

Seulement se défendre

Mais cette place est sans issue, je commence à comprendre

 

Ils ont refermé derrière moi, ils ont eu peur que je recule

Je vais bien finir par l'avoir cette danseuse ridicule…

 

Est-ce que ce monde est sérieux ?

 

Andalousie je me souviens des prairies bordées de cactus

Je ne vais pas trembler devant ce pantin, ce minus

 

Je vais l'attraper, lui et son chapeau

Les faire tourner comme un soleil

Ce soir la femme du torero dormira sur ses deux oreilles

 

Est-ce que ce monde est sérieux ?

  

J'en ai poursuivi des fantômes

Presque touché leurs ballerines

Ils ont frappé fort dans mon cou pour que je m'incline

 

Ils sortent d'où ces acrobates

Avec leurs costumes de papier ?

J'ai jamais appris à me battre contre des poupées

 

Sentir le sable sous ma tête

C'est fou comme ça peut faire du bien

J'ai prié pour que tout s'arrête, Andalousie je me souviens

 

Je les entends rire comme je râle

Je les vois danser comme je succombe

Je ne pensais pas qu'on puisse autant

S'amuser autour d'une tombe

 

Est-ce que ce monde est sérieux ?

Est-ce que ce monde est sérieux ?…

 

Si, si hombre hombre …Baila, baila

Hay que bailar de nuevo … Y mataremos otros

Otras vidas, otros toros… Y mataremos otros

Venga, venga… Venga, venga a bailar…

104. La fille du coupeur de joint      (H.F. Thiéfaine)

 

Elle descendait de la montagne

Sur un chariot chargé de paille

Sur un chariot chargé de foin

La fille du coupeur de joints

 

Elle descendait de la montagne

En chantant une chanson paillarde

Une chanson de collégien

La fille du coupeur de joints

 

Mais nous on était cinq chômeurs

A se lamenter sur not'malheur

En se disant qu'on se taperait bien

La fille du coupeur de joints

 

Elle descendait de la montagne

V'là qu'elle nous voit vers les murailles

Et qu'elle nous fait : coucou les gens !

La fille du coupeur de joints

  

Ben, v'là qu'elle nous prend par la taille

Pis qu'elle nous emmène sur sa paille

Elle nous fait le coup du zeppelin

La fille du coupeur de joints

  

Ben nous on était cinq chômeurs

A se payer une tranche de bonheur

Une tranche de tagada tsoin-tsoin

La fille du coupeur de joints

 

Quand on eut passé la ferraille

Elle nous fit fumer de sa paille

Sacré bon dieu que c'était bien

La fille du coupeur de joints

 

Plus question de chercher du travail

On pédalait dans les nuages

Au milieu des petits lapins

La fille du coupeur de joints