145. On ira tous au paradis         (Michel Polnareff)

 

On ira tous au paradis, même moi

Qu'on soit béni ou qu'on soit maudit, on ira

Toutes les bonnes sœurs et tous les voleurs

Toutes les brebis et tous les bandits

On ira tous au paradis

On ira tous au paradis, même moi

Qu'on soit béni ou qu'on soit maudit, on ira

Avec les saints et les assassins

Les femmes du monde et puis les putains

On ira tous au paradis

 

Ne crois pas ce que les gens disent

C'est ton cœur qui est la seule église

Laisse un peu de vague à ton âme

N'aie pas peur de la couleur des flammes de l'enfer

  

On ira tous au paradis, même moi

Qu'on croie en Dieu ou qu'on n'y croie pas, on ira

Qu'on ait fait le bien ou bien le mal

On sera tous invités au bal

On ira tous au paradis

 

On ira tous au paradis, même moi

Qu'on croie en Dieu ou qu'on n'y croie pas, on ira

Avec les chrétiens, avec les païens

Et même les chiens et même les requins…

146. Partir        (Julien Clerc)

 

Depuis l'enfance

Je suis toujours en partance

Je vais je vis

Contre le cours de ma vie

 

Partir, partir

On a toujours un bateau dans le coeur

Un avion qui s'envole pour ailleurs

Mais on n'est pas à l'heure

 

Partir, partir

Même loin de quelqu'un ou de quelqu'une

Même pas pour aller chercher fortune

Oh partir sans rien dire

 

Vivre en s'en allant et en s'envolant

Et les gens, l'argent seraient du vent

Mais c'est vrai le temps nous prend trop de temps...

 

Partir, Partir

Même loin, loin de la région du coeur

N'importe où la peau change de couleur

Partir avant qu'on meure

  

Partir, partir

Comme les trains sont bleus quand on y pense

Et les bateaux heureux quand on y danse

Oh partir sans rien dire

 

Mais c'est vrai le temps nous prend trop de temps

Et on n'appareille pour aucun soleil

Et pendant ce temps

On est vivant...

 

Partir, partir

On a toujours un bateau dans le coeur

Un avion qui s'envole pour ailleurs

Mais on n'est pas à l'heure

 

Partir, partir

Même loin loin de la région du coeur

N'importe où la peau change de couleur

Partir avant qu'on meure

 

Partir, partir

Comme les trains sont bleus quand on y pense

Et les bateaux heureux quand on y danse

Oh partir sans rien dire

147. Pas De Boogie Woogie        (Eddy Mitchell)

 

 Le pape a dit que l'acte d'amour sans être marié, est un péché

Cette nouvelle il me faut l'annoncer… A ma paroisse, je suis curé

 

J'ai pris une dose de whisky afin de préparer mon sermon

Je n'ai pas fermé l'œil de la nuit, je me posais bien trop de questions

Au petit matin, Dieu m'est apparu et il m'a donné la solution

Aussitôt, vers l'église, j'ai couru parler à mes fidèles sur ce ton

 

Mes biens chers frères, mes biens chères sœurs

Reprenez avec moi tous en cœur

Pas de boogie woogie avant de faire vos prières du soir

Ne faîtes pas de boogie woogie avant de faire vos prières du soir

Maintenant l'amour est devenu péché mortel

Ne provoquez pas votre Père Eternel

Pas de boogie woogie avant vos prières du soir

 

Puis j'ai réclamé le silence afin d'observer les réactions

Sur certains visages de l'assistance se reflétait surtout l'indignation

Quant aux autres, visiblement obtus, sachant qu'ils n'avaient rien compris

Ils me demandèrent de faire à nouveau le sermon du boogie woogie

 

Mes biens chers frères, mes biens chères sœurs

Reprenez avec moi tous en cœur

Pas de boogie woogie avant de faire vos prières du soir

Ne faîtes pas de boogie woogie avant de faire vos prières du soir

Maintenant l'amour est devenu péché mortel

Ne provoquez pas votre Père Eternel

Pas de boogie woogie avant vos prières du soir

 

Maintenant, tout est fait, tout est dit mais mes fidèles sont partis

Dieu, je reste seul dans ta maison, j'en ai l'air, mais le dire, à quoi bon ?

Si ton pape m'a fait perdre l'affaire, j'irais tout droit, tout droit en enfer

Mais j'essaierai encore à la messe de midi le sermon du boogie woogie

Mes biens chers frères, mes biens chères sœurs

Reprenez avec moi tous en cœur

Pas de boogie woogie avant de faire vos prières du soir

Ne faîtes pas de boogie woogie avant de faire vos prières du soir

Maintenant l'amour est devenu péché mortel

Ne provoquez pas votre Père Eternel

Pas de boogie woogie avant vos prières du soir

148. Poupée de cire, poupée de son    (France Gall)

 

Je suis une poupée de cire

Une poupée de son

Mon cœur est gravé dans mes chansons

Poupée de cire poupée de son

 

Suis-je meilleur suis-je pire

Qu'une poupée de salon

Je vois la vie en rose bonbon

Poupée de cire poupée de son

 

Mes disques sont un miroir

Dans lequel chacun peut me voir

Je suis partout à la fois

Brisée en mille éclats de voix

 

Autour de moi j'entends rire

Les poupées de chiffon

Celles qui dansent sur mes chansons

Poupée de cire poupée de son

 

Elles se laissent séduire

Pour un oui ou pour un nom

L'amour n'est pas que dans les chansons

Poupée de cire poupée de son

 

Instru

 

Mes disques sont un miroir

Dans lequel chacun peut me voir

Je suis partout à la fois

Brisée en mille éclats de voix

 

Seule parfois je soupir

Je me dit à quoi bon

Chanter ainsi l'amour

Sans rien connaître des garçons

 

Je n'suis qu'une poupée de cire

Qu'une poupée de son

Sous le soleil de mes cheveux blonds

Poupée de cire poupée de son

 

Mais un jour je vivrai mes chansons

Poupée de cire poupée de son

Sans craindre la chaleur des garçons

Poupée de cire poupée de son

149. Pour le plaisir      (Herbert Léonard) 

 

Sans en attendre rien 
Mais pour le plaisir 
Regarder une fille dans la rue et se dire 
Qu´elle est belle 
Sans même aller plus loin 
Mais pour le plaisir 
En passant simplement lui sourire 

Pour le plaisir 
Il faut savoir prendre le temps 
De refaire d´un homme un enfant 
Et s´éblouir 

Pour le plaisir 
S´offrir ce qui n´a pas de prix 
Un peu de rêve à notre vie 
Et faire plaisir 
Pour le plaisir 

Ne plus courber le dos 

Même pour réussir 
Préférer être bien dans sa peau que sourire 
Sur commande 
Avoir pendant des mois 
Trimé comme un fou 
Et un soir tout claquer d´un seul coup... 

Pour le plaisir ne plus courir, ne plus compter 
Prendre la vie du bon cote 
Pour le plaisir 

Pour le plaisir 
On peut aussi tout foutre en l´air 
Faire souffrir comme on a souffert 
Et revenir 

Pour le plaisir 
Oublier qu´on a dit un jour 
Ça sert à rien les mots d´amour 
Et te les dire 
Pour le plaisir

 

150. Pour un flirt avec toi          (Michel Delpech)

 

La, la, la …

 

Pour un flirt avec toi

Je ferais n'importe quoi

Pour un flirt… avec toi

Je serais prêt à tout

Pour un simple rendez-vous

Pour un flirt… avec toi

 

Pour… un petit tour… un petit jour

Entre tes bras

Pour… un petit tour… au petit jour

Entre tes draps

 

La, la, la …

 

Je pourrais tout quitter

Quitte à faire démodé

Pour un flirt… avec toi

Je pourrais me damner

Pour un seul baiser volé

Pour un flirt… avec toi

 

Pour… un petit tour… un petit jour

Entre tes bras

Pour… un petit tour… au petit jour

Entre tes draps

 

La, la, la …

 

Je ferais l'amoureux

Pour te câliner un peu

Pour un flirt… avec toi

Je ferais des folies

Pour arriver dans ton lit

Pour un flirt… avec toi

 

Pour… un petit tour… un petit jour

Entre tes bras

Pour… un petit tour… au petit jour

Entre tes draps

 

La, la, la …

151. Pretty woman        (Roy Orbison)

 

Pretty woman… Walking down the street

Pretty woman… The kind I like to meet,

Pretty woman

I don't believe you, you're not the truth

No one could look as good as you

Mercy

 

Pretty woman… Won't you pardon me

Pretty woman… I couldn't help but see

Pretty woman… That you look lovely as can be

Are you lonely just like me

Wow

 

Pretty woman, stop a while     

Pretty woman, talk a while

Pretty woman, give your smile to me

Pretty woman, yeah yeah yeah

Pretty woman, look my way

Pretty woman, say you'll stay with me

'Cause I need you…   I'll trear you right

Come with me baby…    Be mine tonight

  

Pretty woman… Don't walk on by

Pretty woman… Don’take me cry

Pretty woman… Don't walk away, hey...

Okay… If that's the way it must be, okay

 

I guess I'll go on home, it's late

There'll be tomorrow nigh, but wait…

What do I see ?    Is she walking back to me ?

Yeah, she's walking back to me

Oh, oh, Pretty woman

152. Quand j’étais chanteur       (Michel Delpech)

 

J'ai mon rhumatisme qui devient gênant

Ma pauvre Cécile j'ai soixante-treize ans

Je fais d’la chaise longue et j'ai une baby-sitter

Je traînais moins la jambe quand j'étais chanteur

 

J'avais des boots blanches un gros ceinturon

Une chemise ouverte sur un médaillon

C'était mon sourire mon atout majeur

Je m'éclatais comme une bête quand j'étais chanteur

 

Un soir à Saint-Georges je faisais la kermesse

Ma femme attendait, planquée dans la Mercédès

Elle s'est fait j'ter dans l'Indre par tout mon fan-club

J'avais une vie d'dingue quand j'étais chanteur

 

Les gens de la police me reconnaissaient

Les excès de vitesse je les payais jamais

Toutes mes histoires s'arrangeaient sur l'heure

On m'pardonnait tous mes écarts - quand j'étais chanteur

 

Ma pauvre Cécile  j'ai soixante-treize ans

J'ai appris que Mick Jagger est mort dernièrement

J'ai fêté les adieux de Sylvie Vartan

 

 Pour moi, il y a longtemps qu'c'est fini

Je comprends plus grand'chose, aujourd'hui

Mais j'entends quand même des choses que j'aime

Et ça distrait ma vie

 

Pour moi, il y a longtemps qu'c'est fini

Je comprends plus grand'chose, aujourd'hui

Mais j'entends quand même des choses que j'aime

Et ça distrait ma vie