153. Quand la musique est bonne  (jj Goldman)

 

J'ai trop saigné sur les Gibson

J'ai trop rôdé dans les Tobacco Road

Y'a plus que les caisses qui me résonnent

Et quand je me casse, je voyage toujours en fraude

Des champs de coton dans ma mémoire

Trois notes de blues c'est un peu d'amour noir

Quand j'suis trop court, quand j'suis trop tard

C'est un recours pour une autre histoire

Quand la musique est bonne

Quand la musique donne

Quand la musique sonne, sonne, sonne

Quand elle ne triche pas

Quand elle guide mes pas

J'ai plus d'amour, j'ai pas le temps

J'ai plus d'humour, j'sais plus d'où vient le vent

J'ai plus qu'un clou, une étincelle

Des trucs en plomb qui me brisent les ailes

Un peu de swing, un peu du King

Pas mal de feeling et de décibels

C'est pas l'usine, c'est pas la mine

Mais ça suffit pour se faire la belle

154. Que Marianne était jolie      (Michel Delpech)

 

Elle est née dans le Paris, 1790

Comme une rose épanouie

Au jardin des fleurs de lys

 

Marianne a cinq enfants

Qu'elle élève de son mieux

Marianne a maintenant

Quelques rides au coin des yeux

 

Dieu ! Mais que Marianne était jolie

Quand elle marchait dans les rues de Paris

En chantant à pleine voix :

"Ça ira ! Ça ira ... toute la vie."

 

Dieu ! Mais que Marianne était jolie

Quand elle embrassait le cœur de Paris

En criant dessus les toits :

"Ça ira ! Ça ira  … Toute la vie."

 

Il n'y a pas si longtemps

Que l'on se battait pour elle

Et j'ai connu des printemps

Qui brillaient sous son soleil

Marianne a cinq enfants

Quatre fils qu'elle a perdus

Le cinquième à présent

Qu'elle ne reconnaît plus

 

Dieu ! Mais que Marianne était jolie

Quand elle marchait dans les rues de Paris

En chantant à pleine voix :

"Ça ira ! Ça ira ... toute la vie."

 

Dieu ! Mais que Marianne était jolie

Quand elle embrassait le cœur de Paris

En criant dessus les toits :

"Ça ira ! Ça ira  … Toute la vie."

 

Instru

 

Dieu ! Mais que Marianne était jolie

Quand elle marchait dans les rues de Paris

En chantant à pleine voix :

"Ça ira ! Ça ira ... toute la vie."

 

Dieu ! Mais que Marianne était jolie

Quand elle embrassait le cœur de Paris

En criant dessus les toits :

"Ça ira ! Ça ira  … Toute la vie."

155. Quelque chose de Tennessee   (Johnny Haliday)

  

A vous autres, hommes faibles et merveilleux

Qui mettez tant de grâce à vous retirer du jeu

Il faut qu'une main posée sur votre épaule

Vous pousse vers la vie, cette main tendre et légère"

 

On a tous quelque chose en nous de Tennessee

Cette volonté de prolonger la nuit

Ce désir fou de vivre une autre vie

Ce rêve en nous avec ses mots à lui

 

Quelque chose de Tennessee

Cette force qui nous pousse vers l'infini

Y a peu d'amour avec tellement d'envie

Si peu d'amour avec tellement de bruit

Quelque chose en nous de Tennessee

 

Ainsi vivait Tennessee

Le cœur en fièvre et le corps démoli

Avec cette formidable envie de vie

Ce rêve en nous c'était son cri à lui

  

Quelque chose de Tennessee

Comme une étoile qui s'éteint dans la nuit

A l'heure où d'autres s'aiment à la folie

Sans un éclat de voix et sans un bruit

Sans un seul amour, sans un seul ami

 

Ainsi disparut Tennessee

A certaines heures de la nuit

Quand le cœur de la ville s'est endormi

Il flotte un sentiment comme une envie

Ce rêve en nous avec ses mots à lui

 

Quelque chose de Tennessee

Oh oui Tennessee

Y a quelque chose en nous de Tennessee

156. Rock aroud the clock      (Bill Haley)

 

One, two, three o'clock, four o'clock rock

Five, six, seven o'clock, eight o'clock rock

Nine, ten, eleven o'clock, twelve o'clock rock

We're gonna rock around the clock tonight

 

Put your glad rags on and join me hon'

We'll have some fun when the clock strikes one

We're gonna rock around the clock tonight

We're gonna rock, rock, rock, 'till broad daylight

We're gonna rock, gonna rock around the clock tonight

 

When the clock strikes two, three and four

If the band slows down we'll yell for more

We're gonna rock around the clock tonight

We're gonna rock, rock, rock, 'till broad daylight

We're gonna rock, gonna rock around the clock tonight

 

            Solo

  

When the chimes ring five, six, and seven

We'll be right in seventh heaven

We're gonna rock around the clock tonight

We're gonna rock, rock, rock, 'till broad daylight

We're gonna rock, gonna rock around the clock tonight

 

When it's eight, nine, ten, eleven too

I'll be goin' strong and so will you

We're gonna rock around the clock tonight

We're gonna rock, rock, rock, 'till broad daylight

We're gonna rock, gonna rock around the clock tonight

  

                  Solo

 

When the clock strikes twelve we'll cool off then

Start rockin' 'round the clock again

We're gonna rock around the clock tonight

We're gonna rock, rock, rock, 'till broad daylight

We're gonna rock, gonna rock around the clock tonight

We're gonna rock, gonna rock around the clock tonight

We're gonna rock, gonna rock around the clock tonight

157. Rock Collection              (Laurent Voulzy)

 

On a tous dans le cœur une petite fille oubliée

Une jupe plissée queue de cheval, à la sortie du lycée

On a tous dans le cœur un morceau de fer à user

Un vieux scooter de rêve pour faire le cirque dans le quartier

Et la petite fille chantait… et la petite fille chantait

Un truc qui me colle encore au cœur et au corps

Every body's dooing a brand-new dance now

Come on babe do the locomotion

I know you gonna like it if you give it a chance now

Come on babe do the locomotion

 

On a tous dans le cœur le ticket pour Liverpool

Sortie de scène Hélicoptère pour échapper à la foule

Excuse me Sir mais j'entends plus Big-Ben qui sonne

Les scarabées bourdonnent, c'est la folie à London

Et les Beatles chantaient… et les Beatles chantaient

Un truc qui me colle encore au cœur et au corps

It's been hard day's night, and I've been working like a dog

It's been a hard day's night… Yeah, Yeah, Yeah… Yeah …

 

A quoi ça va m’servir d’aller m’faire couper les tifs ?

Est-ce que ma vie s’ra mieux une fois qu’j’aurai mon certif ?

Betty a rigolé devant ma boule à zéro

J’lui ai dit si ça t’plait pas t’as qu’a te plaindre au dirlo

Et j’me suis fait virer… et les beachboys chantaient…

Un truc qui me colle encore au cœur et au corps… ça f’sait

Round, round, get around, I get around

Get around, round, round, I get around

Get around, get around, get around !...

 

On a tous dans l’cœur des vacances à St Malo

Et des parents en maillot qui dansent sur Luis Mariano

Au camping des flots bleus j’me traine des tonnes de cafard

Si j’avais bossé un peu, j’me serai payé une guitare

Et St Malo dormait… et les radios chantaient

Un truc qui me colle encore au cœur et au corps

Gloria… Gloria… Gloria… Gloria …

 

Au café de ma banlieue t'as vu la bande à Jimmy

Ca frime pas mal ça roule autour du baby

Le pauv’ Jimmy s'est fait piquer chez le disquaire, c'est dingue

Avec un single des Stones caché sous ses fringues

Et les loulous roulaient, et les cailloux chantaient

Un truc qui me colle encore au cœur et au corps

I can't get no, I can't get no…  satisfaction…yeah! yeah! yeah!

158. Rockin’ in a free world         (Neil Young)

  

There's colors on the street… Red, white and blue

People shufflin' their feet… People sleepin' in their shoes

But there's a warming sign on the road ahead

There's lot of people sayin' we'd better off dead

Don't feel like Satan, but I am to them

So I try to forget it, any way I can

Keep on rockin' in the free world x4

 

 I see a woman in the night… With a baby in her hand

Under an old street light… Near a garbage can

Now she puts the kid away, and she's gone to get a hit

he hates her life and what she's done to it

There's one more kid that will never go to school

Never get to fall in love, never get to be cool

Keep on rockin' in the free world x4

  

We got a thousand points of light… For the homeless man

We got a kinder, gentler… Machine gun hand

We got department stores and toilet paper

Got styrofoam boxes for the ozone layer

Got a man of the people, says keep hope alive

Got fuel to burn, got roads to drive

Keep on rockin' in the free world x4

159. San Fransisco bay blues          (Jesse Fuler)

 

I got the blues from my baby

Living by the San Francisco Bay

The ocean liner's gone so far away

Didn't mean to treat her so bad

She was the best girl I ever have had

She said goodbye, I can take a cry

I want to lay down and die

 

I ain't got a nickel and I ain't got a lousy dime

She don't come back

Think I'm going to lose my mind

If she ever gets back to stay

It's going to be another brand new day

Walking with my baby down by the San Francisco Bay

 

Instru

  

Sitting down looking from my back door

Wondering which way to go

The woman I'm so crazy about

She don't love me no more

Think I'll catch me a freight train

Because I'm feeling blue

And ride all the way to the end of the line

Thinking only of you

 

Meanwhile, in another city

Just about to go insane

Thought I heard my baby, Lord

The way she used to call my name

If I ever get her back to stay

It's going to be another brand new day

Walking with my baby down by the San Francisco Bay

Walking with my baby down by the San Francisco Bay

Walking with my baby down by the San Francisco Bay

160. Santiano           (Hugues Auffray)

 

C'est un fameux trois-mâts fin comme un oiseau

Hisse et ho… Santiano

Dix huit nœuds, quatre cent tonneaux

Je suis fier d'y être matelot

 

Tiens bon la vague et tiens bon le vent

Hisse et ho… Santiano,

Si Dieu veut toujours droit devant

Nous irons jusqu'à San Francisco

 

Je pars pour de longs mois en laissant Margot

Hisse et ho… Santiano

D'y penser j'avais le cœur gros

En doublant les feux de Saint-Malo

 

Tiens bon la vague et tiens bon le vent

Hisse et ho… Santiano,

Si Dieu veut toujours droit devant

Nous irons jusqu'à San Francisco

 

On prétend que là-bas l'argent coule à flots

Hisse et ho… Santiano

On trouve l'or au fond des ruisseaux

J'en ramènerai plusieurs lingots

 

Tiens bon la vague et tiens bon le vent

Hisse et ho… Santiano,

Si Dieu veut toujours droit devant

Nous irons jusqu'à San Francisco

 

Un jour, je reviendrai chargé de cadeaux

Hisse et ho… Santiano

Au pays, j'irai voir Margot

A son doigt je passerai l'anneau

 

Tiens bon la vague et tiens bon le vent

Hisse et ho… Santiano,

Sur la mer qui fait le gros dos

Nous irons jusqu'à San Francisco