317 . Smooth Operator (Sade)

Diamond life, lover boy
He move in space with minimum waste and maximum joy
City lights and business nights
When you require streetcar desire for higher heights

No place for beginners or sensitive hearts
When sentiment is left to chance
No place to be ending but somewhere to start

No need to ask, he's a smooth operator
Smooth operator, smooth operator
Smooth operator

Coast to coast, LA to Chicago, western male
Across the north and south, to Key Largo, love for sale

Face to face, each classic case
We shadow box and double cross
Yet need the chase

A license to love, insurance to hold
Melts all your memories and change into gold
His eyes are like angels but his heart is cold

No need to ask, he's a smooth operator
Smooth operator, smooth operator
Smooth operator

Coast to coast, LA to Chicago, western male
Across the north and south, to Key Largo, love for sale

Smooth operator, smooth operator
Smooth operator, smooth operator
Smooth operator, smooth operator
Smooth operator, smooth operator
Smooth operator, smooth operator

 

 

318 . Puisque vous partez en voyage  (Françoise HardyJacques Dutronc)

Il la remercie de l'avoir accompagnée à la gare
Vous parlez sérieusement ou vous vous moquez de moi?
Mais non, il se moque pas d'elle, mais regardez
Tous ces journaux, ces cigares, tout ça
Ah je manque d'originalité, c'est vrai
Savez-vous que nous nous séparons pour la première fois?
Oui mais enfin c'est pas très long et puis il ne part que quinze jours
Attendez un p'tit peu, dois-je comprendre que
Vous allez passer ces quinze horribles jours sans compter les heures?

Puisque vous partez en voyage
Puisque nous nous quittons ce soir
Mon cœur fait son apprentissage
Je veux sourire avec courage
Vous avez posé vos bagages
Marche avant, côté du couloir
Et pour les grands signaux d'usage
J'ai préparé mon grand mouchoir
Dans un instant le train démarre
Je resterai seul sur le quai
Et vous me verrez dans la gare
Me dire adieu là-bas avec votre bouquet
Promettez-moi d'être bien sage
De penser à moi tous les jours
Et retourner dans notre cage
Pour mieux attendre mon retour

Hé bien voilà, vous avez une place tout à fait tranquille
Sans voisine, sans vis-à-vis, personne pour vous déranger
Il espère que c'est non-fumeurs 
Décidément, vous êtes incorrigibles
Et moi qui pensais qu'un peu d'isolement vous aiderait à vous détendre
Et puis quoi encore? Ah lala

Puisque vous partez en voyage
Vous m'avez promis mon chéri
De vous écrire quatorze pages
Tous les matins ou davantage
Pour que je voie votre visage
Baissez la vitre je vous prie
C'est affreux je perds tout courage
Et moi je déteste Paris
Le contrôleur crie, "en voiture"
L'enfoiré, il sait pourtant bien
Que je dois rester, mais je jure
Que s'il le crie encore une fois, moi je viens
J'ai mon amour pour seul bagage
Et tout le reste on s'en fout
Puisque vous partez en voyage
Mon chéri, je pars avec vous

 

319 . Mon mec à moi (Patricia Kaas)

Il joue avec mon cœur 
Il triche avec ma vie 
Il dit des mots menteurs 
Mais moi je crois tout c'qu'il dit

Les chansons qu'il me chante 
Les rêves qu'il fait pour deux 
C'est comme les bonbons menthe 
Ça fait du bien quand il pleut

J'me raconte des histoires 
En écoutant sa voix 
C'est pas vrai ces histoires 
Mais moi j'y crois

Mon mec à moi il me parle d'aventures 
Et quand elles brillent dans ses yeux 
J'pourrais y passer la nuit 
Il parle d'amour 
Comme il parle des voitures 
Et moi je le suis où il veut 
Tellement je crois tout c'qu'y' m'dit 
Tellement je crois tout c'qu'y' m'dit 
Oh oui 
Mon mec à moi

Sa façon d'être à moi 
Sans jamais dire je t'aime 
C'est rien qu'du cinéma 
Mais c'est du pareil au même

Ce film en noir et blanc 
Qu'il m'a joué deux cents fois 
C'est Gabin et Morgan 
Enfin ça r'ssemble à tout ça

J'me raconte des histoires 
Des scénarios Chinois 
C'est pas vrai ces histoires 
Mais moi j'y crois

Mon mec à moi il me parle d'aventures 
Et quand elles brillent dans ses yeux 
J'pourrais y passer la nuit 
Il parle d'amour 
Comme il parle des voitures 
Et moi je le suis où il veut 
Tell'ment je crois tout c'qu'y' m'dit 
Tell'ment je crois tout c'qu'y' m'dit 
Oh oui 
Mon mec à moi

Mon mec à moi il me parle d'aventures 
Et quand elles brillent dans ses yeux 
J'pourrais y passer la nuit 
Il parle d'amour 
Comme il parle des voitures 
Et moi je le suis où il veut 
Tellement je crois tout c'qu'y' m'dit 
Tellement je crois tout c'qu'y' m'dit 
Oh oui

Mon mec à moi il me parle d'aventures 
Et quand elles brillent dans ses yeux 
J'pourrais y passer la nuit 
Il parle d'amour 
Comme il parle des voitures 
Et moi je le suis où il veut 
Tellement je crois tout c'qu'y' m'dit 
Tellement je crois tout c'qu'y' m'dit 
Oh oui

 

320 . M'man (Eddy Mitchell)

M'man
J'viens tout juste d'avoir mes quatorze ans
J'veux plus d'école, j'suis dev'nu grand
J'te promets j'te gagn'rai plein d'argent
M'man
J'viens d'fumer ma tout première Week-End
Sur les fortif' où t'aimes pas qu'j'traîne
J'me s'rais tué plutôt que d'refuser
Y a pas qu'les mères qui font les enfants
La zone, la rue coulent dans mon sang
M'man
J'aimerais chanter tout ce que r'sentent les autres
Ta vie, la nôtre
M'en veux pas, mais maint'nant j'ai choisi

M'man
Les tours c'est pas toujours des ghettos
J'ai pas d'passion pour les oiseaux
Mais comme eux j'aimerais voir ça d'en haut
M'man
J'comprends mieux le regard des passants
J'vois pas comme eux, j'pense tout en grand
En couleur et sur un écran blanc

Y a pas qu'les mères qui font les enfants
La zone, la rue coulent dans mon sang
Tu sais, j'sais pas grand chose
Sur les choses de l'amour
Mais j'me doute toujours
C'est pas moi, c'est pas moi qui choisis

M'man
J'viens tout juste d'avoir mes quatorze ans
J'veux plus d'école, j'suis dev'nu grand
J'te promets j'te gagn'rai plein d'argent
M'man
J'viens tout juste d'avoir quatorze ans
J'veux plus d'école, j'suis dev'nu grand, m'man
J'te promets j'te gagn'rai plein d'argent
Oh, m'man!

 

321 . Milord (Édith Piaf)

Allez venez, Milord
Vous asseoir à ma table
Il fait si froid dehors
Ici, c'est confortable
Laissez-vous faire, Milord
Et prenez bien vos aises
Vos peines sur mon cœur
Et vos pieds sur une chaise
Je vous connais, Milord
Vous ne m'avez jamais vue
Je ne suis qu'une fille du port
Une ombre de la rue

Pourtant, je vous ai frôlé
Quand vous passiez hier
Vous n'étiez pas peu fier
Dame, le ciel vous comblait
Votre foulard de soie
Flottant sur vos épaules
Vous aviez le beau rôle
On aurait dit le roi
Vous marchiez en vainqueur
Au bras d'une demoiselle
Mon Dieu, qu'elle était belle
J'en ai froid dans le cœur

Allez venez, Milord
Vous asseoir à ma table
Il fait si froid dehors
Ici, c'est confortable
Laissez-vous faire, Milord
Et prenez bien vos aises
Vos peines sur mon cœur
Et vos pieds sur une chaise
Je vous connais, Milord
Vous ne m'avez jamais vue
Je ne suis qu'une fille du port
Une ombre de la rue

Dire qu'il suffit parfois
Qu'il y ait un navire
Pour que tout se déchire
Quand le navire s'en va
Il emmenait avec lui
La douce aux yeux si tendres
Qui n'a pas su comprendre
Qu'elle brisait votre vie
L'amour, ça fait pleurer
Comme quoi l'existence
Ça vous donne toutes les chances
Pour les reprendre après

Allez venez, Milord
Vous avez l'air d'un môme
Laissez-vous faire, Milord
Venez dans mon royaume
Je soigne les remords
Je chante la romance
Je chante les milords
Qui n'ont pas eu de chance
Regardez-moi, Milord
Vous ne m'avez jamais vue
Mais vous pleurez, Milord
Ça, je l'aurais jamais cru

Eh, bien voyons, Milord
Souriez-moi, Milord
Mieux que ça, un petit effort
Voilà, c'est ça!
Allez riez, Milord
Allez chantez, Milord
Ta da da da da da
Ta da da da da da
Ta da da da da da
Ta da da da da da
Ta da da da da da
Mais oui, dansez, Milord
Ta da da da da da
Ta da da da da da
Ta da da da da da
Bravo, Milord
Ta da da da da da
Ta da da da da da
Ta da da da da da
Encore, Milord
Ta da da da da da
Ta da da da da da
Ta da da da da da
Ta da da da da da
Ta da da da da da
Ta da da da da da
Ta da da da da da